J'ai testé l'appli mobile du Musée d'arts de Nantes

December 13, 2017

Le musée d'arts de Nantes a ré-ouvert ses portes le 23 juin dernier après 6 années de travaux. Il marque désormais un lien entre passé et futur, entre le premier bâtiment restauré et le Cube, nouvelle structure accueillant la collection d’œuvres contemporaines mais aussi un auditorium et des salles pédagogiques.

Afin de s'inscrire dans son temps, l'équipe du musée a développé une application mobile afin de visiter autrement ce lieu historique et patrimonial. Je l'ai testé pour vous.

 

RAPPEL HISTORIQUE

 

Avant toute chose, je souhaite faire un rapide résumé historique du lieu qui existe depuis plus de 100 ans.

- 1801: Napoléon Bonaparte lance la création de 15 musée des Beaux-Arts en France dont celui de Nantes. Ce dernier reçoit alors une quarantaine d’œuvres provenant du Louvre. 

- 1810: Le fond est enrichi grâce à la collection du diplomate nantais François Cacault. Les quelques 1155 tableaux, 64 sculptures et 10 000 estampes sont dispersés dans différents lieux de la ville, faute de place.

- 1830: Pour la première fois, les œuvres sont réunies dans un même lieu: l'étage de l'ancienne Halle aux Toiles (actuel C&A), rue du Calvaire. Le public peut désormais découvrir l'ensemble de la collection de la ville. Cette dernière continue sans cesse ses acquisitions et le lieu devient très vite exigu.

- 1891: Nantes décide de la construction d'un lieu où seront conservées et présentées les œuvres. Clément-Marie Josso sera l’architecte.

- 1900: Inauguration du Palais des Beaux-Arts, située sur l'axe privilégié entre le château et le jardin des plantes. 

- 2009: Lancement du grand projet de restauration et d'extension du musée.

- 2017: Ouverture du musée d'arts.

 

Aujourd'hui 6ème musée de France, le musée d'arts possède une collection très riche allant des arts primitifs aux créations contemporaines. 

 

Pour celles et ceux qui souhaitent un historique détaillé en langue bretonne (oui je ne parle pas de l'anglais mais bien du breton), rendez-vous directement sur le site du musée (ou en cliquant sur le lien ci-dessous).

 

Comme beaucoup de nantais, je suis allée à la découverte de ce nouveau lieu. Je vis à Nantes depuis 5 ans, je ne connaissais donc pas l'ancien musée.

J'ai été émerveillée par la découverte des différents bâtiments, entre architecture du XIXème s. et architecture moderne, mais aussi par une collection d’œuvres très variées. J'ai eu mes coups de cœur dès la première visite. Cela fera l'objet d'un autre article, pour les plus curieux.

En suivant l'actualité du musée, j'ai rapidement appris l'existence d'une application mobile. J'ai donc voulu la tester, impatiente d'obtenir plus d'informations sur certains tableaux ou de me laisser guider à travers les salles autour de différents thèmes et d'un guide virtuel. Les visites individuelles sont essentielles mais les visites guidées sont toujours très enrichissantes. Alors pourquoi pas un visite virtuelle gratuite?

Je l'ai testé 2 fois. Pour être sûre.

Ce dont je suis désormais sûre, c'est que je ne la ré-utiliserais pas tout de suite. Explications.

 

 TEST N°1

 

Super motivée par l'utilisation de cette application, j'étais prête: casque sur les oreilles, batterie de secours dans le sac et portable à la main.

J'ai choisi le thème "Du 13ème au 19ème siècle". Un thème assez large qui permet de découvrir une grande partie des collections du musée. Enfin, c'est ce que je m'étais dit en la sélectionnant.

 

Je lance la visite. Première déception: rien ni personne ne nous guide à travers les pièces du musée. C'est à nous de trouver les œuvres grâce au plan qui indique où se trouve l'oeuvre sélectionnée.

Le musée est grand et il est tentant de s'arrêter en route afin d'observer les autres tableaux et de perdre le fil de sa visite virtuelle.

Pour ceux qui ne connaissent pas bien le musée, cela peut être compliqué de se repérer sur le plan (qui fonctionne par niveau).

 

Une fois devant l'oeuvre, j'actionne les commentaires audio. Il est tout à fait possible de lire ces commentaires, si vous n'avez pas d'écouteurs par exemple. Ces explications sont assez courtes (pas plus de 4 min) mais détaillées et intéressantes. On y découvre plus d'éléments que sur les encarts (heureusement me direz-vous !).

 

En 30 min j'avais vu les 6 tableaux du thème. Nouvelle déception: seulement 6 tableaux pour explorer 7 siècles d'arts ! J'étais quelque peu frustrée notamment parce que les écarts de styles sont énormes et l'évolution artistique n'est pas clairement évoquée. Les commentaires se cantonnent aux œuvres et non aux évolutions de styles liées aux différents facteurs sociaux, culturels et historiques. Le seul apport supplémentaire que l'on peut trouver concerne certains auteurs.

 

TEST N°2

 

Je n'ai pas voulu me décourager avec cette première visite décevante. J'ai renouvelé l'expérience une deuxième fois.

Le thème était "Même pas mal" ou comment les artistes et personnages héroïques subissent les pires sévices tout en restant dignes. Un thème qui s'avérait prometteur. 

Les premiers tableaux se situaient au niveau 0. Captant très mal internet, le plan ne fonctionnait pas. J'ai mis du temps à trouver les trois premiers tableaux. Ce qui m'a lassé très vite, plus vite encore que la première fois. J'ai alors abandonné la visite en cours de route, privilégiant les œuvres qui m'intéressaient vraiment.

 

Quand j'ai voulu rentrer mes tableaux favoris dans l'application, pour me créer une base de données et avoir des détails sur ces derniers, je me suis aperçu que je ne trouvais aucun numéro ni sur les encarts ni à côté des tableaux. 

Une nouvelle fois frustrée, je suis allée me renseigner à l'accueil où l'on m'a dit que seule les œuvres déjà dans l'application possédaient un numéro. Il est impossible d'y ajouter n'importe quelle autre oeuvre du musée.

Cela correspond à une certaine logique: il s'agit d'un travail énorme que d'enregistrer des commentaires audio et écrits sur les milliers d’œuvres que possède le musée seulement quelques mois après l'ouverture.

 

Il faut sans doute être patient avant d'avoir une grande quantité d'informations disponibles facilement et gratuitement.

Le musée a également pensé au fait qu'internet ne passait pas dans toutes les salles. Il est possible de télécharger le contenu en intégralité sur son téléphone afin d'y avoir accès en étant "hors-ligne". Ce qui implique une mémoire suffisante (ce qui n'était pas mon cas).

 

 

Je suis déçue de manière générale de cette application mobile mais pas pessimiste pour autant. Il s'agit encore d'une offre gratuite très récente et de nombreuses évolutions peuvent avoir lieu. Laissons-lui du temps pour s'étoffer. Je reviendrais la voir plus tard avec autant de curiosité que la première fois.

 

En revanche, rien ne vaut de se retrouver face à un tableau ou une sculpture qui nous touche, de quelque manière que ce soit. Je vous le dis très clairement, l'émotion que suscite une oeuvre ne peut être perçue qu'une fois face à elle.

Comme dit l'adage "tous les goûts sont dans la nature" et vous trouverez sans aucun doute une oeuvre qui vous plaira. La richesse des collections vous comblera.

Le mot de la fin? Allez visiter le musée d'arts ! (Pour le lieu, l'architecture, la librairie, le café, le Cube, la peinture, la curiosité, les expositions temporaires, etc. Dois-je encore vous trouver une raison d'y aller?)

 

Musée d'arts de Nantes - 10, rue Georges-Clemenceau - www.museedartsdenantes.nantesmetropole.fr - 02 51 17 45 00

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

RECHERCHE PAR CATEGORIE
Please reload

RECHERCHE PAR TAGS
POSTS SÉLECTIONNÉS
Please reload

SUIVEZ-MOI
  • Black Facebook Icon
  • Black Pinterest Icon
  • Black Instagram Icon

© 2023 by Design for Life.

Proudly created with Wix.com

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon
  • White Pinterest Icon
  • White Twitter Icon